+ Afficher le menu

Nomenclature des aciers pour la coutellerie

Vous retrouverez ici les aciers les plus fréquemment utilisés en coutellerie, cette liste n’étant pas exhaustive elle est susceptible d’évoluer dans le temps.

1°) Les aciers carbone  : 

(L’acier de nos grands-pères) pour des utilisateurs exigeants et soigneux.  

Composé uniquement de fer et carbone, l'acier carbone est un acier très solide, qui après l’opération de traitement thermique révèle une excellente dureté qui garantit une bonne tenue du tranchant ainsi que sa résistance à l’usure et un réaffûtage facile. Le carbone a une faible résistance à la corrosion par l’humidité, ce qui nécessite des précautions d’usage et de conservation. Cet acier s’oxyde au contact des aliments (une couleur grise apparait sur la lame).  

Nous vous conseillons d’éviter les milieux humides et d’essuyer et graisser la lame après utilisation. Les duretés obtenues après traitement thermique sont en principe légèrement supérieures avec des aciers ne contenant pas de chrome. La tenue à la coupe est donc meilleure avec un acier au « carbone » et l’affûtage des lames en acier au carbone est beaucoup plus facile que celui des lames en acier inoxydable.  

2°) Les aciers inoxydables 

L’acier inoxydable est principalement un alliage de fer et de chrome contenant plus de 11% de chrome. On distingue les aciers suivants :  

1. Les aciers austénitiques  

Ils contiennent de 18 à 20% de chrome et de 8 à 10% de nickel. Non-magnétiques, ils ne seront donc pas attirés par un aimant. Les plus utilisés sont de types 18/8 ou 18/10 (AISI 304). Grâce à sa contenance en nickel, cet acier est le seul qui puisse donner toute garantie de résistance à la corrosion. Il est utilisé pour la fabrication des couverts haut-de-gamme en acier inoxydable.  

2. Les aciers martensitiques :  

Ils contiennent de 10 à 18% de chrome et peuvent être trempés (c.à.d. durcis). Il s’agit du type d’acier le plus utilisé pour la fabrication des couteaux (AISI 420). En effet, pour obtenir des couteaux de bonne qualité, la lame doit être trempée afin de garantir un tranchant efficace et durable, sans toutefois attaquer la faïence ou la porcelaine. Cet acier est le moins résistant à la corrosion. C’est pourquoi, lorsque les lave-vaisselles sont apparus, on déconseillait d’y placer les couteaux. 

- Aciers RWL34 : Acier martensitique élaboré par la métallurgie des poudres RWL 34. Cet acier RPS (Rapid Solidified Powder) est une variation de l'acier inox martensitique 420 avec un pourcentage de Chrome >13%. L'addition de Molybdène et de Vanadium donne encore au RWL34 une plus grande résistance à la corrosion, une plus grande dureté et résistance du tranchant. C'est un proche équivalent du 154CM. Caractéristiques : Haute résistance du tranchant - Haute dureté après traitements thermiques - Haute résistance à la corrosion - Facile à émoudre et à polir - Haut niveau de pureté. 

3. Les aciers ferritiques :  

Ils contiennent de 16 à 18 % de chrome mais ne peuvent être trempés. Ils résistent un peu mieux à la corrosion que les aciers martensitiques et peuvent être facilement travaillés à froid. L’AISI 430 est le plus utilisé dans la fabrication des articles ménagers bon marché.  

3°) Les aciers damas 

L'acier Damas traditionnel se fabrique en soudant 2 types d'acier, le plus souvent en partant de 7 couches. On forge le lopin de 7 couches, puis on le replie obtenant ainsi 14 couches et on répète l'opération jusqu'à obtenir une centaine ou bien plus de couches. Il est produit selon une méthode de raffinage du fer par martelages, pliages et étirements successifs. Ces opérations visent à éliminer les impuretés du métal. Il se crée ainsi un matériau composite alternant des couches plus ou moins homogènes, en général des combinaisons de fer, d'acier ou de nickel. Cette texture hétérogène induit des qualités mécaniques assez exceptionnelles, car le damas ne se trempe que partiellement (ni le fer, ni le nickel ne prennent la trempe), le métal est ainsi peu cassant et résiste à la fracture puisqu'il diffracte les ondes de choc. Il existe plusieurs fabricants d’acier damas mais nous retiendrons ceux proposés par Damasteel ® et  Markus Balbach 

Chaque forgeron Proposera une lame différente selon sa méthode de travail, nous proposons chaque mois un artisan créateur pour ses réalisations originales : L'art de fer, Boris Klein ferronnier d'art à Lézignan Corbières. 


NB : Afin de ne pas rentrer dans des méandres techniques qui n’appartiennent qu’aux spécialistes nous préférons vous renvoyer vers des sites spécialisés dans les aciers qui sauront vous apporter tous les détails nécessaires. 

 

couteau collection 1
logo-paiement-1- Paiement sécurisé 3D Secure
Commandez en toute sécurité
73-ConvertImage

Expédition et Livraison rapide
 

images Service client
À vos côtés 7/7 jours
satisfait ou remboursé Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,